RECAP – 4 et 5 Février 2017

Victoire de la NF3 59-51 contre Chenôve

ON AVANCE

Face à une équipe de Chenôve diminuée avec seulement 6 joueuses présentes, l’entame de match catastrophique en terme de choix offensifs et des erreurs d’inattentions en défense, nous amène à un premier QT où nous sommes menées 17 à 6 !!! Beaucoup mieux dans le 2è QT (27-11) et le 3è (15-7) nous avons su stopper l’excellente meneuse adverse et nous avons enfin retrouvée la vitesse et la précision dans notre jeu. Le tableau d’affichage en témoigne avec l’évolution du score avec +5 à la MT et +15 à l’entame du quatrième. Un relâchement sans conséquence en fin de match est venu ternir le résultat final mais pour une fois sans grosse frayeur. Bravo les filles!

Pierre GAFFORINI


 

 

Victoire des U18 France 73-53 contre Cournon d’Auvergne

DU TRÈS BON MAIS PAS QUE…

Un match que nous pouvons qualifier de maîtrisé; les filles auront menées pendant les 40 minutes de la rencontre. Très vite à +20, nous avons fait preuve de sang froid face à une très belle équipe accrocheuse de Beaumont. Tout le monde à apporté à un moment donné et nous sommes même monté à +32.

Félicitation aux filles qui sont maintenant seule 2ème de la poule à un match derrière Lyon.

Quentin ROLLAND et Béranger RUOL


Victoire des U15 France 81-52 contre la CTC Confluence

Belle prestation des U15 dans le lyonnais. Les consignes ont étaient respectées avec rigueur; ce qui nous a permis de maîtriser la rencontre du début à la fin. Contrairement à la semaine précédente nous avons su dominer dans les moments clés. Le plaisir de travailler doit prendre son sens.

Franck PAGÉ et Mylène PLATEL


Défaite des U15 Départementaux 38-65

INEXPLICABLE !

Lourde défaite face à une belle équipe de Gières. Le match avait pourtant bien commencé, les joueuses respectant les consignes, alternance de 1c1 et d’actions collectives qui nous amènent à la mi-temps sur le score de 28-28.
Retour des vestiaires catastrophique, incapables de jouer un drive, de prendre un shoot ni d’offrir une solution, regardant l’adversaire jouer sa partition offensive sans vraiment de réaction. Beaucoup de questions encore sans réponse pour expliquer ces écarts…
Ma satisfaction sera dans l’éclosion de deux joueuses d’habitude timides et timorées.
Petit clin d’œil à Florine qui est venu nous prêter main forte

Julien ORSINI


 

Laisser un commentaire