Un week-end de coupe de France inoubliable !

  Les Seniors 1 se sont qualifiées en finale de la coupe de France !
Un week end Historique!
1
Après deux finales consécutives en U17 avec une victoire en 2006 et une défaite en 2007 avec la génération de Cyrielle Recoura, Jessica Clémençon, Marie Boiton et consorts…Voiron va monter à Paris pour une 3ème finale mais cette fois pour son équipe fanion!
Magique, fantastique, inoubliable, les quelques secondes suivant le buzzer final sont si intenses qu’aucun superlatif n’est à la hauteur de ces émotions.
C’est pour cela qu’un sportif fait autant de sacrifices, pour vivre cette magie de quelques instants qui marque toute une vie.
La preuve, c’est avec le cœur chargé de souvenirs que le week-end commençait lors de l’arrivée à la salle de Montbrison pour celles qui avait vu couronné 2 ans et demi plus tôt les U15 France.
 2
La victoire arrachée malgré les 15pts de retard face à Martigues, certes petit poucet de la compétition (pré-nationale), mais qui a montré beaucoup de valeurs sur et en dehors du terrain et surtout du talent! Il a fallu s’accrocher, ne rien lâcher et de la réussite à longue distance dans le dernier quart pour parvenir à passer devant au score dans le money time.
Rappelons que les provençales avaient fait chuter deux équipes de NF1 aux tours précédents et c’était tout sauf du hasard de les retrouver à ce stade de la compétition.
 3
Le lendemain, le combat paraissait déséquilibré face à une équipe leader de sa poule de NF1 et les 7pts d’avance qui nous étaient accordés semblaient bien maigres face à cette formation d’Argenton comptant dans ses rangs des joueuses professionnelles et des filles ayant connu la ligue féminine récemment. Oui mais voilà, comme Martigues, nos voironnaises ont prouvé qu’elles avaient leur place et surtout 12 joueuses sur qui compter (contre 7 pour Argenton). Voiron a également des filles d’expérience, de caractère, de la jeunesse et mais aussi des supporters (200 contre 10 cela pèse forcément sur la tête et les jambes).
Voiron était prêt lors de l’entame de match et les sept premières minutes furent une leçon de basket: rigueur défensive, justesse offensive, le pvbc dominait dans tous les secteurs du jeu. 19-0 puis 25-11 à le fin du 1er quart 41-25 à la mi temps.
Mais le plus dur restait logiquement à venir. L’équipe de Thouars n’a rien lâché et sanctionna une multitude d’erreurs défensives dans le 3ème quart. Même si le PVBC conservait tant bien que mal 10pts d’avance à l’entame du dernier quart, nous ne pouvions empêcher nos adversaires de revenir à 1 petit point de nous à quelques minutes du coup de sifflet final.
Oui mais voilà, les voironnaises ont fait preuve de courage, de détermination voir d’héroïsme en défense quand les centimètres commençaient à peser, quand les ballons commençaient à trainer et à ce jeu là, à ce moment là, c’est sans doute toute une ville de 25 000 habitants qui poussait derrière les filles.
Les filles parvenaient à conserver l’avantage à 3 secondes de la fin et avec 4 pts d’avance et la possession du ballon, nous savons alors que la finale est pour nous. Les 3 dernières secondes sont interminables, le temps est suspendu, l’attente intenable le dénouement inexplicable…
2 015 03 29 SF1 Coupe JFM DSC 1063
Un athlète travaille toute une vie pour connaitre cette plénitude, et ici c’est tout un club qui a œuvré pour continuer de vivre de telles émotions:
– les joueuses qui par leur travail quotidien technique, tactique et physique parviennent à réaliser des performances de ce niveau. Des joueuses qui sont restées et revenues pour rebâtir ce club et cette équipe ne l’oublions pas!
– le staff qui prépare et guide les filles. Un  staff et un coach Tonio, qui sont restés pour rebâtir ces équipes. Ne l’oublions pas!
– des dirigeants, des bénévoles des supporters qui donnent leur temps pour créer une ambiance club, pour aller chercher des moyens financiers et matériels (partenaires, événements…) et qui se sont mobilisés pour que le basket féminin à Voiron ne disparaisse pas. Ne l’oublions pas!
– Une municipalité qui a soutenu le projet du club
 4

C’est parce qu’on sait d’où on vient et le prix de ces sacrifices que ce cadeau offert (même si la priorité reste le championnat et la préparation des play off et cette quête de la NF1 qui sera encore plus dure à aller chercher) par cette équipe. Ce week end fut fabuleux et maintenant que tous les passionnés de sport voironnais soient présents à Paris, le 2 mai pour tenter de décrocher un titre car comme on dit souvent une finale cela ne se joue pas, ça se…

Merci à tous
Pour que l’histoire continue !

Pierre